Perfectionnement en danse avec Sara Hanley

Informations

TITRE
Vers une écologie dans la pratique

HORAIRE
Lundi 6 au vendredi 10 décembre 2021, 9h30 à 11h30

COÛT
7$/classe pour les danseurs admissibles.
20$/classe pour autres.
Les formations sont payables en amont à Danse Laurentides par transfert interac.

ADRESSE
À l’Espace DUSSO, Ste-Adèle.

PARTICIPANTS
Priorités aux danseurs professionnels.


Biographie

Sara est une artiste Montréalaise impliquée dans le milieu de la danse contemporaine depuis une vingtaine d’années. Formée d’abord comme interprète, elle contribue à la création d’oeuvres de nombreux chorégraphes dont plus récemment Sylvain Émard, Dominique Porte, James Viveiros, Alexandre Morin. Son travail investigue la relation entre l’humain et l’environnement et met de l’avant un corps vecteur d’expériences sensibles et modulables où se côtoient le réel, l’abstrait, le minéral, l’animal, le rationnel et l’irrationnel. Interpelée par la démocratisation de l’art, elle entame dès 2014 des projets avec et pour différentes communautés dans lesquels la sensorialité est mise en jeu. Elle enseigne la danse depuis 2008 dans divers contextes dont l’Université Concordia, l’UQAM et l’École de danse de Québec et agit régulièrement comme conseillère artistique auprès de chorégraphes établis et de la relève.


Description

La classe est un moment de rituel quotidien qui permet de plonger au centre de notre corps et d’en explorer les couches structurelles, énergétiques, sensorielles, émotionnelles. Des images spécifiques viennent d’abord délier les différentes structures, activer la sensation et créer un espace d’écoute où les sphères intérieure et extérieure sont en relation poreuse. Puis des formats improvisés et des partitions offrent la possibilité de dépister nos habitudes, de jouer avec les zones de frictions et élargir notre registre pour  activer le potentiel expressif de chaque instant. Finalement, c’est en passant du micro au macro, du personnel au collectif que nous créerons des danses infusées d’impulsions spontanées et créatives où structure et désirs s’enchevêtrent. 

Mes recherches en technique Alexander, en Releasing, en anatomie fonctionnelle, en arts martiaux et en travail sur l’énergie font office de cadre à partir duquel je danse, j’enseigne et je crée. Mes nombreuses expériences d’interprète influencent bien sûr aussi ma pratique. Plus récemment je m’intéresse au principe écologique de réensauvagement et à ses répercussions dans le studio par l’adoption de stratégies un peu bordéliques, la recherche d’excès, de contradiction et d’excentricité.

Photo : Romain Guilbault


Possible grâce à un partenariat avec le Regroupement québécois de la danse en collaboration avec Services Québec.

Tous droits réservés | Danse Laurentides | 2020