Classes de maître avec Alexandre Morin

Informations

HORAIRE
Lundi 24 au vendredi au 28 octobre 2022, 9h30 à 11h30

COÛT
7$/classe pour les danseurs admissibles.
20$/classe pour autres.
Les formations sont payables à Danse Laurentides par transfert interac.

ADRESSE
180, ch Tamaracouta, Mille-Isles

PARTICIPANTS
Priorités aux danseurs professionnels.
Âge minimal : 16 ans


Biographie

Chorégraphe, danseur, artiste visuel et enseignant en danse contemporaine, Alexandre Morin est diplômé de l’École de danse contemporaine de Montréal. Il reçoit en 2011 la bourse de la Fondation Hnatyshyn décernée à un jeune artiste prometteur en danse contemporaine au Canada. En 2016, grâce au soutien du Conseil des Arts du Canada, il participe au programme ATLAS – mapping future talents au Festival International ImPulsTanz, à Vienne. Friand d’explorations multidisciplinaires, Alexandre a également dansé en 2016 dans une installation de l’artiste visuel Jimmy Robert au Musée des Beaux-Arts de l’Ontario (Art Gallery of Ontario). En 2020, il co-fonde Other Animals avec l’artiste sonore Jonathan Goulet. Ensemble, ils présentent Breach (2017, 2019), Passing Cloud (2018) and On the Brink (2020) à Tiohtià:ke/Montréal (Tangente, ZH Festival, Parcours Danse). En tant qu’interprète il a dansé pour la Compagnie Marie Chouinard, Sylvain Émard Danse, Système D/Dominique Porte, Sébastien Provencher et Fleuve-Espace Danse. Il enseigne à la future générations de danseur.euses à l’École de danse contemporaine de Montréal et l’École supérieure de ballet du Québec.


Description

Les classes d’Alexandre entraînent le corps par le moyen d’une série d’explorations kinesthésiques et méditatives structurées visant à développer un mouvement libre, efficace et incarner tout en éveillant les sens, l’imaginaire et la curiosité de chacun.e. Une attention spéciale est portée à l’amélioration de la puissance et des fonctions motrices de la ceinture scapulaire ainsi qu’à la mobilité de la colonne vertébrale à travers un voyage d’ondulations, de spirales, de courbes et d’extensions. Les participant.es chercheront à intégrer des chemins fluides et efficaces en effectuant des passages au sol, entre la verticale, le quadrupède et la chute.

Images : Pier-Louis Dagenais-Savard


Possible grâce à un partenariat avec le Regroupement québécois de la danse en collaboration avec Services Québec.

Tous droits réservés | Danse Laurentides | 2020